L'Initiative d'avocats d'intérêt public pour l'Afrique de l'Ouest (PILIWA) est un réseau professionnel d'avocats, de juristes et d'autres défenseurs d'Afrique de l'Ouest qui utilisent le droit pour promouvoir la justice sociale. Nous partageons une volonté commune à se servir du droit pour protéger les droits des personnes et des communautés vulnérables et à renforcer leur capacité à définir leur propre avenir économique. Nous sommes le « fer de lance » de la transformation de la profession juridique en Afrique de l'Ouest pour garantir que les avocats travaillent dans l'intérêt public plutôt que dans l'intérêt de quelques puissances.

Pour réaliser ses missions, PILIWA a établi la tenue d’une conférence annuelle pour permettre aux membres du réseau de se rencontrer, de partager les expériences et de développer de nouvelles stratégies juridiques et politiques afin de mieux promouvoir et défendre les droits des communautés pour une meilleure distribution de la justice sociale en Afrique de l’Ouest.

La conférence annuelle est un espace de communication et de développement de stratégies pour renforcer le réseau. Les membres de PILIWA se réunissent une fois par an dans un des pays membres de PILIWA. Elle permet aux membres du réseau de discuter des cas sur lesquels ils travaillent, des avancées réalisées et des défis rencontrés. Ce qui permet aux membres de partager leurs connaissances et expériences, réfléchir ensemble sur la façon de relever les défis et identifier plus clairement les opportunités de collaboration.

La conférence offre aux membres du réseau des formations sur des thématiques variées sur les droits humains qui leurs permettent d’apprendre des différentes théories du changement, la mise en œuvre de différentes stratégies de plaidoyer et de litige stratégique. Ces formations permettent d’affermir leur volonté d’être des défenseurs de justice sociale et d’aiguiser leur expertise sur les questions de droits environnementaux, accaparement des terres et tous les droits qui y sont liés, les normes de due diligence des entreprises, les normes en matière de réinstallation forcées, les normes minières, les litiges stratégiques etc.

Les membres du réseau utilisent la conférence pour également proposer des stratégies appropriées pour l’avenir du réseau. A cet effet, l'un des succès qui est ressorti des conférences est la collaboration autour d'une stratégie juridique pour créer un changement systémique dans la jurisprudence ouest-africaine des droits de l'homme. Cette stratégie de neuf pays consiste à déposer des dossiers auprès de la CEDEAO tout en plaidant devant les tribunaux nationaux pour mettre en évidence la mauvaise gestion et la responsabilité des Etats par rapport aux de exploitations minières. Le but n'est pas seulement de demander justice et compensation pour les communautés victimes des violations des droits de l'homme causées par les industries extractives, mais aussi c’est d'inciter la CEDEAO à examiner comment les pays équilibrent leurs obligations et comment ils ne le font pas de manière responsable.

Et aussi de changer les politiques nationales et régionales pour prioriser les intérêts des communautés Ouest-Africaines qui subissent les violations et les abus commis par les multinationales. Les avocats du réseau, francophones et anglophones collaborent ensemble sur leurs cas respectifs et co-signent les plaintes déposées au niveau de la Cour de Justice de la CEDEAO.

De ces rencontres, est également née l’idée de faire de PILIWA une entité institutionnelle et indépendante, avec ses propres textes et structures de fonctionnement en vue d’une appropriation effective par les membres. De cette institutionnalisation de PILIWA, est également née l’idée de créer un chapitre national PILIWA dans chaque pays afin d’accroire ses actions, de les rendre plus visibles pour permettre d’élargir ses impacts.

A cet effet, un document statuant la vision, les missions, les principes, la théorie de changement de PILIWA a été élaboré et approuvé à l’unanimité lors de la 5e conférence annuelle tenue à Abidjan en février 2022. Lors de cette rencontre, les membres du réseau ont travaillé à faire le diagnostic des 5 ans d’existence de PILIWA, de revoir leurs stratégies internes et externes, les forces et faiblesses du réseau et de développer un plan stratégique par pays qui contribuera à développer un plan stratégique pour le réseau PILIWA. Ce document de plan stratégique permettra de mieux capitaliser nos efforts, coordonner nos actions, accroître la visibilité et les impacts du réseau. Un autre sujet qui a été discuté pendant cette rencontre est l’exécution des décisions de la Cour de Justice de la CEDEAO par les pays membres de la CEDEAO. En effet, les membres du réseau PILIWA ont discuté des défis rencontrés à faire exécuter ces jugements en faveur des communautés. En considérant la mauvaise volonté des Etats membres de la CEDEAO à exécuter les jugements, les stratégies d’utiliser les mécanismes régionaux et internationaux pour forcer l’exécution des jugements ont fait l’objet de discussions intenses et intéressantes lors de cette rencontre.

En conclusion, la conférence annuelle de PILIWA a permis au réseau de se développer en termes d’adhésion, d’expertise, de stratégie etc.

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench